Djillali Bencheikh

le Publié dans LES AUTEURES. Affichages : 137

PHOTO-DJILALI-Djilali Bencheikh vit à Paris : À 20 ans cet économiste contrarié rêve d’écrire un roman. À 30 ans, il aspire à lire. Lire, son bonheur permanent, sa liberté, sa délivrance. Il anime  pendant sept ans une chronique littéraire quotidienne, intitulée au Fil des Pages, sur les ondes de Radio-Orient Paris. À 50 ans, il prend enfin la plume pour le plaisir de ses lecteurs.

Une trilogie inspirée par sa jeunesse algérienne voit le jour puis d’autres romans et des textes : Mon frère-ennemi, Séguier 1999 puis Elyzad Poche et enfin Barzakh en 2014. Tes yeux bleus occupent mon esprit, Elyzad, 2007, prix adelf Association des Écrivains de langue française. Nina sur ma route, Zellige, Paris 2015. Beyrouth Canicule, Elyzad 2010. Voyage au bord de l‘enfance, Paris Méditerranée, 2000. Ma mère, dirigé par Leila Sebbar et Sortilèges sahariens, dirigé par Behja Traversac, Chèvre-feuille étoilée. À l’école en Algérie, dirigé par Leila Sebbar, Bleu Autour 2018. Le treillis et la mini jupe, El Kalima, Alger 2018