Sophie Colliex

le Publié dans LES AUTEURES. Affichages : 267

PHOTO-SOPHIESophie Colliex aurait pu naître à Oran, mais elle est née à Vichy, à quelques jours près, l’année de l’indépendance de l’Algérie. Cette proximité temporelle et historique lui a créé un devoir et une passion : explorer les récits de son enfance, aux accents légendaires, rassembler une documentation et recueillir des témoignages, pour reconstituer un univers disparu, à la fois cohérent et sensible. La grande histoire ainsi revisitée, qui sert de cadre à ses romans, jalonne les destins de ses personnages puis s’efface ensuite pour laisser la place à leur évolution intérieure.

L’enfant de Mers el-Kébir, 2015, (Mers el-Kébir, années 1940), éd. Encre Fraîche, à Genève, a obtenu le prix « première œuvre littéraire francophone » de l’adelf. Nuits incandescentes, 2018, (Bizerte-Oran 1936), éd. La Cheminante.

Auteur franco-suisse, Sophie vit à Genève où elle enseigne le français à des personnes non francophones et anime un atelier d’écriture.