La femme de la mer ionienne

le . Publié dans Collection D'une fiction, l'autre. Affichages : 5707

La femme de la mer ionienne

en librairie le 24 octobre

Elle avait regardé ses mains, ses mains de qui, à la maison, ils attendaient la confection de la purée, lorsqu'elle aurait trouvé le lait. Elle avait souri, comme ça dans le vide. Ses mains qui avaient fait tant de repas, de lessives, de ménages, pas un grain de poussière dans l'appartement, ses mains qui avaient porté, lavé, habillé ses enfants, ses mains qui les avaient tant cajolés, tant consolés, bichonnés, qui les avaient aidés à marcher, ses mains qui avaient dans le noir souvent caressé le corps de l'homme qui était à ses côtés, ses mains qui avaient soigneusement plié chemises, tee-shirts, pantalons, caleçons, chaussettes qu'il jetait là, à côté du lit quand il allait se coucher, soir après soir.

En Italie, une femme au foyer sort un soir acheter du lait et... ne revient pas. 
À partir de cette décision prise sans préméditation, Maria Pia prend sa vie en main et la transforme au fur et à mesure de ses rencontres avec un milieu artistique et généreux. La femme de la mer ionienne,créatrice de bijoux, l'aidera à se réconcilier avec la vie.

Avec ses longues phrases entrecoupées de virgules, l'auteure manie, avec jouissance, la langue française comme elle l'entend pour exprimer autrement ce que Virginia Woolf, a si douloureusement ressenti.Écris, continue à écrire, j'aime ce que tu écris, ça aide à construire la vie, lui disait Amos Kenan. Elle avait 20 ans, il était son ami.

 

 

Parution de ce roman pour le Festival de Mouans Sartoux et en librairie le 24 octobre.
Vous pouvez le commander dès maintenant et vous le recevrez en avant-première.

 

Détails

Genre : roman
Format : 14,5 x 21 cm
Pages : 160

978-2-36795-007-5
15,00 €


Voir le produit dans la boutique

auteure

Jackeline Van BruaeneJackeline Van Bruaene, née à Bruxelles, découvre très jeune le Sud qu'elle ne quittera plus, St Paul de Vence, Milan, la Provence...Plasticienne, elle continue son travail grâce aux collectionneurs comme Vicky Rémi qui fut sa mécène. Elle découvre la Mauritanie , les êtres du désert. Choc. Magie. Elle vient
de là...