LA REVUE

Revue Nº43-44 Ce jour-là

Publié dans REVUE TRIMESTRIELLE

Revue Nº43-44 Ce jour-làRevue 43-44

Ce jour-là

Les auteures d'Etoiles d'encre ont trouvé dans leur mémoire ce jour pas comme les autres qui a laissé sa trace sur leur peau et qu'elles ont eu envie de livrer aux pages de ce numéro et aux quatre coins du monde.

Un grand dossier sur la célébration des 10 ans de la maison d'édition remplace cette fois la carte blanche.

La revue est illustrée par Nicole Lantier

Liser ce N° en wobook avec beaucoup plus d'illustrations couleurs !

 

Un jour le temps s'est arrêté.
Un jour nous sommes égratignées par la vie.
Un jour l'éblouissement. Unique. Seulement soi à le vivre.
Un jour le déluge et un jour le soleil.
Un jour l'espoir incandescent et un jour le deuil.
Un jour à vivre qui ne ressemble à aucun autre jour. Juste celui-là qui a tout promis ou tout trahi.
Un jour, toi, moi, nous, dans l'éphémère et l'éternité de ce jour-là.
Les auteures d'Etoiles d'encre ont trouvé dans leur mémoire ce jour pas comme les autres qui a laissé sa trace sur leur peau et qu'elles ont eu envie de livrer aux pages de ce numéro et aux quatre coins du monde.
Un grand dossier sur la célébration des 10 ans de la maison d'édition remplace cette fois la carte blanche.
Vous étiez nombreuses ce jour-là, et l'émotion était forte !
"J'ai mis très longtemps à accepter d'être une femme. Aujourd'hui, autre révolution : depuis le 14 mars 2010, non seulement je connais la fierté d'être une femme mais j'accepte aussi d'admettre que je suis une créatrice. Comme mes sœurs, autour de cette table", nous a confié Janine Teisson qui a invité Nicole Lantier à illustrer ce numéro.
 

Détails

16 pages d'illustrations couleurs
octobre 2010 - 332 pages

978-2-914467-67-4
8,00 €


Voir le produit dans la boutique

edito

A Emmanuelle Roche

A Katiba Hocine

    

En recevant ce courrier de Marie Malaspina sur le travail de Peggy Sultan, je me suis rappelé ce jour où celle-ci s'est présentée à moi au salon des revues à Paris. Un immense sourire, un enthousiasme débordant et un carnet d'adresses stupéfiant. En une heure elle avait signé son texte, dans la carte blanche de Karima Berger, à une vingtaine de personnes. Depuis, son soutien n'a jamais failli et c'est vraiment grâce à elle que le numéro précédent est si beau. C'était notre numéro des dix ans et vous êtes nombreuses ici à témoigner de cet anniversaire !

      Difficile pour moi de revenir aujourd'hui à une mise en page en noir et blanc, croyez-moi, et pourtant nous n'avons pas le choix, si nous voulons continuer encore quelque temps cette aventure avec vous toutes...
Depuis que nous avons choisi ce thème « Ce jour-là », j'ai vainement cherché sur quel jour particulier j'allais écrire.. Tout au long de ces dix ans, plusieurs de mes textes auraient pu entrer dans ce thème et c'est d'ailleurs le titre de l'un d'eux mais, ces derniers temps, la vie semble se jouer de moi et les évènements importants ne cessent de se succéder... Je me sens assise sur une balançoire qui oscille entre La grande faucheuse et la Vie qui jaillit et j'ai parfois à peine le temps de me retourner...  

      C'est pourquoi j'ai voulu écrire ce petit édito à la première personne (et je m'en excuse auprès de Behja et Maïssa) pour vous remercier, toutes, d'avoir su choisir un jour de votre vie et de nous avoir confié de si beaux textes pour en parler ! Des textes très nombreux où, comme moi, les lectrices se retrouveront, que ce soit de magnifiques hymnes à la vie comme celui de Behja Traversac qui prolonge le dossier de nos dix ans, ou de beaux et touchants hommages aux disparus comme ceux de Maya Ravereau, de Céline Garcia, de Nick Sirkis ou de Marie Malaspina. 

      Vu la teneur de l'appel à texte il n'est pas étonnant que cette fois la rubrique « Mémoire et histoire » soit la plus importante. Mais la plupart des textes de fiction ont un petit air de vécu aussi, telle la belle histoire de Juliette à son balcon de Christine Détrez qui vient de publier chez nous son second roman. Vous avez aussi voulu partager avec nous ces jours-là où vous avez eu l'impression que le monde avançait, où encore qu'il reculait... 

      Ce jour-là aurait pu être aussi cette nuit-là où j'ai lu d'une seule traite le manuscrit de Janine Teisson Liens de sang non seulement parce que j'ai beaucoup aimé ce livre que nous avons publié mais parce que cette auteure est entrée de plain-pied  dans notre « maison » et nous offre pour ce numéro un texte très intime écrit pour la célébration des dix ans, un texte très subtil pour Variations et un entretien avec son amie peintre, Nicole Lantier, dont le parcours est très proche du nôtre avec sa quête du sens... 

      Ce jour-là, c'est aussi le 8 février 98 où, après avoir découvert ses livres, j'ai eu le culot et l'inconscience de téléphoner à Leila Sebbar pour lui demander une nouvelle pour la plaquette que nous sortions depuis 3 ans, le 8 mars, avec l'association de solidarité avec les femmes d'Algérie dont Behja était (déjà) la présidente.Elle ne nous connaissait pas mais elle a écrit pour nous Mère et Fils et, première marraine d'Étoiles d'encre, elle était à nos côtés le jour de la célébration.

Ce jour-là aurait aussi pu être celui où, par hasard, je rencontrais dans Montpellier Edith Hadri, qui avait quitté Sidi-Bel-Abbès en même temps que moi et pour les mêmes raisons, et que je lui disais combien nous avions besoin d'une personne de confiance pour la communication des éditions. Ce jour-là, il lui a suffit de quelques minutes pour nous répondre positivement et d'être toujours présente quelque soit les événements de sa vie... Nous avons toutes pour elle la plus grande reconnaissance.

      Enfin, parce que je ne vais pas faire une liste exhaustive de tous les jours possibles, ce jour-là c'était aussi ce mardi 24 août lorsque la journaliste algérienne Katiba Hocine nous a quittés, le même jour que sa collègue Ghania Chérif.Co-productrice de l'émission Féminin Pluriel, Katiba avait applaudi à la naissance d'Ètoiles d'encre et l'avait présentée à la radio. 

      Pour terminer, je tiens à dire, au nom de toute l'équipe, que « Ce jour-là » c'est aussi, chaque fois, celui où nous découvrons sur internet un nouveau texte pour un nouveau numéro, que ce soit celui d'une de celles qui nous suivent depuis ce jour où nous avons lancé le premier appel à textes pour « L'outre-mère » ou celui d'une nouvelle auteure comme cette fois-ci Tanea Milesi, la jeune lauréate d'un concours de nouvelles parrainé par Maïssa Bey ou Luce et Nick Sirkis, respectivement mère et fille, Thérèse Crassous, Anne Guerber, Giovanna Mangiaracina, Norlane Deliz, Emilie Leila Chelli, Francine Danin et Annick Demouzon que nous accueillons toutes à l'aube de cette seconde décennie...
Marie-Noël Arras


sommaire

 

 

De vous à nous

Célébration Francine Danin - Rouen

Le Karma de Karima Marie-Lydie Joffre - Montpellier

Etoiles d'encre, lieu de résistance Marie Malaspina - Grenoble

Pour Janine Teisson Elisabeth - Aubais (Gard)

Peggy Inès Sultan Marie Malaspina - Grenoble

 


Edito marie-noël Arras

 


Ces  deux jours-là
 
Programme de l'anniversaire des dix ans

Témoignages  et contributions :

 « Chèvre-Feuille sisters » Dominique Godfard

Petit mot d'amour Christine Détrez

Plénitude ou élan Geneviève Briot

A Chèvre-Feuille étoilée Marie Malaspina

Ce jour-là, mon regard... Janine Teisson

La grande Maison publique Leïla Sebbar

Art et littérature Catherine Rossi

Courage toujours Valéry Meynadier

Femmes victimes de l'excision Michèle Wilisch

Rencontre avec les fées Janine Teisson

L'écriture, lieu des femmes ? Sigrid L. Crohem

Pensées Peggy Inès Sultan

Etoiles d'Encre à New York S. Ruta, H. Martel

Vous avez été là Behja Traversac

Là, autour de nous M.-Noël Arras

Sans elles, sans eux, sans vous Maïssa Bey

 


Après l'attente, la vie
 Behja Traversac

 


Une peintre  à etoiles d'encre : Nicole lantier

Peindre les traces, entretien avec Janine Teisson

 


Forum

Une barrière insupportable Luce Sirkis

Prof idéal Nicole Néaud

La laitière et le pot au lait Sylvette Dupuy

Le cri des Vuvuzuelas Valéry Meynadier

 


Variations sur...

Juliette à son balcon Christine Détrez

Ce jour-là Catherine Rossi

Ce jour-là Anne Guerber

Le jour où je suis née Thérèse-Françoise Crassous

Corps tisane Françoise Martin-Marie

Mon petit passager Emilie Leïla Chelli

Bébé merveille Françoise Martin-Marie

La blessure de voir Carole Menahem-Lilin

Le sourire d'avant Valéry Meynadier

Rater un battement Norlane Deliz

Le vent Hélène Pradas-Billaud

L'amphitryon Rosa Cortes

Un jour ? Samira Negrouche

L'été a Bari Giovanna Mangiaracina

Ecrire, un jour Vaalean Valkoinen - Hélène Pradas Billaud

Baby Lone Peggy Inès Sultan

Les pantoufles Annick Demouzon

Train d'enfer Janine Teisson

 


Mémoire et Histoire

Hommage à Manuelle Roche par :

André Ravéreau, Maya Ravéreau

Emilie Poirson, Catherine Rossi

D'une mer, l'autre Francine Danin

11 août 1962 Elisabeth Trouche

El Djazaïr Mita Vostok

Le jour des géraniums Viviane Camponar

Darlan et le Père Noël Michèle Perret

Le silence des horloges Marie Malaspina

Rester là Thérèse-Françoise Crassous

Avis de recherche Véronick Bournel

Sur la route du désert Denise Bénaquin

Séparation ou le chemin du rêve Geneviève Briot

Faits minuscules Céline Garcia

Clo Nic Sirkis

Soif Christiane Aguiar

 

 


A livres ouverts

Fatima ou les Algériennes au square de Leïla Sebbar par jamal T.

Les silenciaires de Annie Cohen par Rosa Cortes

Samiha et les fantômes de Clémentine Beauvais/Sylvie Serprix par M-N Arras

Centaure de Valéry Meynadier par M-L Joffre

Sous les pas des mères de Mounira Chatti par Jean Yves faberon et M-N Arras

Terre du vent de Michèle Perret par Maïa Alonso

Puisque mon cœur est mort de Maïssa Bey par Behja Traversac

Alya au pays des mots de Khalida Taleb, Michèle Bayar, Ourida Nemmiche

Liens de sang Janine Teisson par M-L Joffre

 


Partages

 

Une lueur d'espoir... Luce Sirkis

C'est comment, une femme ? Terna Hajji

Lettre de Voix de femmes Marocaines Le Bureau

Merci Maïssa Annemarie Brenner

Les impatients Tanea Milesi

Biographies des contributrices à ce numéro.

Illustrations de Nicole Lantier, Geneviève Briot, Manuelle Roche , Sandra Michel, Catherine Rossi, Peter Ruta

 

mini ebook

à visualiser ici